Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

AIKIDO PAYS BASQUE Mouguerre 64

Haitz Ondoan Ryu dojo d'aikido à Mouguerre près de Bayonne, Anglet, Biarritz au Pays Basque (64)

Mot-clé - o sensei ueshiba

Fil des billets

Les élèves d'O Sensei

Première génération
avant guerre sino-japonaise
1921–1935
Deuxième génération
guerre sino-japonaise & Deuxième Guerre mondiale
1936–1945
Troisième génération
après Deuxième Guerre mondiale
1946–1955
Quatrième génération
1956–1969

source wikipedia

Les derniers disciplines d'O Sensei

deshi-Osensei.jpg

  • Seiichi SUGANO, 8ème dan (17/12/1939 Otaru, Japon - 29/08/2010 New York, USA)
  • Kanshu SUNADOMARI, 9ème dan (1923 Kagoshima, Japon - 13/11/2010)
  • Nobuyoshi TAMURA, 8ème dan (2/03/1933 Osaka, Japon - 9/07/2010 France)
  • Masamichi NORO, (21/01/1935 Aomori, Japon - 15/03/2013 Paris, France)
  • Hirokazu KOBAYASHI, 8ème dan (14/02/1929 Japon - 28/08/1998 Japon)
  • Kazuo CHIBA, 8ème dan (5/02/1940 Tokyo, Japon - 5/06/2015 San Diego, USA)
  • Mitsunari KANAI, 8ème dan (1939 Manchourie  - 28/03/2004 Canada)
  • Hiroshi TADA, 9ème dan (13/12-1929 Tokyo, Japon)
  • Shigenobu OKUMURA, 9ème dan (1922 Otaru, Japon - 20/08/2008)
  • Kisaburo Osawa, 9th dan (1910 Saitama, Japon - 26/05/1991)
  • Kisshomaru UESHIBA, 2ème Doshu (27/06/1921 Ayabe, Japon - 4/01/1999 Tokyo, Japon)
  • Koichi Tohei 10ème dan (1920 Shitaya, Japon - 19/05/2011 Tokyo, Japon)
  • Sadateru ARIKAWA, 9eme dan (20/01/1930 Tokyo, Japon - 11/10/2003 Japon)

Évidemment ils ne sont pas tous représentés, comme Morihiro SAITO.

L'aikido O'Sensei

Imaginez-le à 40 ans...mais comme diraient certains, c'était une autre époque...


O'Sensei Morihei Ueshiba, fondateur de l'aikido


O'Sensei Morihei UESHIBA

Maître Ueshiba (14 décembre 1883 - 26 avril 1969) est le fondateur de l'aïkido.



En adaptant les techniques guerrières ancestrales japonaises, il a contribué, avec Jigoro Kano et Gichin Funakoshi, à la conservation de ce savoir menacé d'oubli par la modernisation de la société japonaise.
 
Une de ses grandes motivations était de promouvoir la paix en enseignant un art accessible à tous et basé sur la négation de la violence, l'union des efforts (un des sens de aiki) et non leur opposition.